Hélices holographiques : que faut-il savoir sur les hélices holographiques ?

Après le hoverboard et le handspinner, les internautes sont obsédés par un nouvel objet mystérieux qui en intriguent plus d’un : l’hélice holographique. Zoomons de près sur ces hélices pour comprendre comment elles fonctionnent.

Qu’est ce que les hélices holographiques ?

Les hélices holographiques sont des hélices spéciales équipés avec plusieurs petites lampes LEDs dont le but est d’équiper un ventilateur. Une fois le ventilateur allumé, des formes géométriques, des images et même des écritures peuvent apparaître dans l’espace. Et ce, grâce aux lumières LEDs allumés combinées avec le mouvement très rapide des hélices.

Ce gadget repose alors toute son innovation dans cette illusion très belle et intrigante en même temps. Il a déjà été adopté par la communauté des internautes et on voit de plus en plus de magasins proposer ces hélices.

A la base, les hélices holographiques sont des jouets de lumières qui ont été initiés par une petite entreprise biélorusse qui s’intitule Hypersvn à Las Vegas. Et depuis, l’innovation a conquis plus d’une personne.

Les applications des hélices holographiques sont multiples :

  • Elles sont déjà utilisées par les commerçants et les publicitaires pour apporter une touche d’originalité aux enseignes et attirer l’œil des passants et d’une future clientèle.
  • Des enfants qui peuvent s’en servir comme jouet.
  • Des amoureux de la technologies qui essaient reproduire toutes sorte de dessin et de démonstrations sur internet.

Ainsi, on a pas finis d’entendre parler des hélices holographiques. Et qui sait, il se peut bien qu’un jour leur manipulation devienne un art à part entière. C’est d’ailleurs l’avis de beaucoup d’internaute fasciné par les traces géométriques formées par le mouvement de ces hélices lumineuses.

helice holographique

Comment est ce que les hélices holographiques fonctionnent ?

En réalité, les hélices holographiques ne font que combiner des lois physiques et naturelles aussi vielles que le monde.

Tout d’abord, il faut savoir que l’œil humain ne peut intercepter les images qu’à une certaines fréquences données (25 Hz). Ceci veut dire que l’œil humain ne peut percevoir que les changements d’images qui ont lieu après 1/25 secondes de laps de temps. Si il y a alors un changement d’images qui dure moins que cela, l’œil humain ne pourra pas le percevoir entièrement. On appelle ce phénomène la pertinence rétinienne et c’est exactement cela qu’exploitent les hélices holographiques.

En effet, lorsqu’elles se déplacent rapidement, elles sont conçu pour fournir les 25 images par seconde désirées. Les LEDs sont alors programmés pour afficher 25 images différentes par secondes, ce qui va aboutir à une sorte de déformation de ces lumières du point de vue humain.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *