Les 6 étapes incontournables pour bien gérer un projet !

Vous en  avez marre du travail de bureau et de la routine du quotidien ? Vous avez décidé de tout plaquer et de vous installer à votre compte, monter votre propre entreprise et réaliser vos propre rêves et objectifs. Néanmoins, vous ne savez pas par où commencer et par quels moyens conduire et gérer votre projet pour qu’il soit réussi au final.

Avant toute chose, il faudrait savoir que la conduite d’un projet nécessite beaucoup de patience, de travail, de détermination, d’audace, d’imagination, d’organisation et de méthodologie.

Dans cet article, vous trouverez 6 méthodes efficaces qui pourront vous aider et vous guider lors de la réalisation de votre projet, en vous garantissant un résultat certain.

 

Etape 1 : clarifier votre idée et faire l’état des lieux

 

Il s’agit d’une étape très importante qui est souvent marginalisée. Vous devez définir clairement vos objectifs et la façon dont il faut agir pour les atteindre rapidement et efficacement. Pour ce faire, répondez clairement aux deux petites questions principales, à savoir « QUOI ? » et « POURQUOI ? ». Par exemple : créer ma propre entreprise dans le secteur des services pour réaliser mes rêves et sortir de la routine du bureau.

Au cours de cette première étape, vous serez amené à faire fonctionner vos méninges en essayant de bien cerner votre idée de projet, en la détaillant profondément et en identifiant ce qui est important par rapport au reste, pour se focaliser dessus.

Vous devez également identifier concrètement vos objectifs, en vous disant par exemple : « Le début du mois prochain, je crée une entreprise de production de produit X qui sera implantée dans l’endroit Y, et qui aura comme principaux clients Z. » Mentionnez tout ça clairement sur votre bloc-notes.

Une fois que vous vous êtes fixés votre idée, essayez d’en discuter avec vos amis, famille et reste de votre entourage pour tâter le terrain. Essayez de prendre note de leur réaction.

 

Une fois votre idée clarifiée, passez à l’état des lieux. Cette étape est également très importante. En effet, c’est grâce à de cette étape que vous saurez exactement et clairement dans quoi vous vous aventurez en identifiant vos atouts et vos faiblesses.

Au cours de cette étape, vous serez définitivement fixé ! Soit votre idée de projet est fondée et vous continuez à la concrétiser, soit elle est infondée et vous serez obligé de l’abandonner pour de bon. Pour réaliser cette étape, il faut que vous répondiez aux questions « qui fait quoi ? », « comment ? » et « avec quoi ? ».

A la fin de cette étape, vous devez être en mesure de savoir ce qu’il vous faut comme moyens, comment ça fonctionne, les inconvénients et les lacunes potentiels, les partenaires avec qui vous interagirez, les concurrents directs et indirects de votre futur projet.

 

Etape 2 : élaborer un budget prévisionnel

 

Cette étape consiste à calculer avec exactitude le coût prévisionnel de votre projet, pour savoir si vous êtes en mesure d’apporter les fonds nécessaires ou pas.

Le budget ou le plan de financement prévisionnel reprendra toutes vos dépenses futures à effectuer dans le cadre de votre projet. Ce plan de financement se présente souvent sous forme d’un tableau comportant deux colonnes : la colonne « recettes », qui englobe toutes les rentrées d’argent prévisionnels relatives à votre projet, et la colonne « dépenses », qui englobe toutes les sorties d’argent prévisionnels relatives à votre projet.

 

Etape 3 : trouvez des partenaires

 

Voilà une étape cruciale ! Cette étape consiste à trouver des partenaires ou des associés qui seront d’accord pour vous accompagner dans votre projet. Alors il est grand temps de faire ressortir vos divers talents de négociateur, parlez, convainquez et argumentez ! N’hésitez pas à vanter vos futurs partenaires en leur disant qu’ils sont indispensables au projet sans pour autant être trop insistant, sinon vous risquez de tout gâcher. Il faut également vantez votre projet en expliquant clairement les atouts et avantages qu’il présente pour le partenaire.

A la fin de cette étape, si vous êtes efficace, vous obtiendrez soit un parrainage/sponsoring, un mécénat, un partenariat ou un patronage.

Etape 4 : bâtir un plan d’action

 

Il s’agit de confectionner une sorte de tableau de bord pour le projet, qui servira à :

 

  • Organiser votre travail en grandes étapes ;
  • Planifier dans le temps les activités et les tâches de chaque étape ;
  • Visualiser l’état d’avancement du projet.

Votre plan d’action devra être concret en le rapprochant de la réalité du mieux que vous pouvez. Ciblez bien votre projet, mesurez-le et fixer une date butoir pour l’entamer.

Etape 5 : communiquer

 

Personnalisez votre projet en lui attribuant un logo, puis passez à la vitesse supérieure en faisant de la publicité accrue à votre projet via les médias locaux (presse, radios, télé…, ect.)

Cette étape est importante, vu que c’est grâce à elle que vous allez pouvoir informer les autres de votre projet.

 

Etape 6 : réalisez votre projet, évaluez et rendez compte

 

Cette étape vous permettra de passer de l’idée au projet, en passant à l’action et en ouvrant un compte en banque. A partir de là, vous devrez apprendre à gérer et à anticiper des problèmes et des imprévus, à organiser et gérer votre temps et vous faire aider par ceux qui maîtrisent mieux que vous.

Une fois votre projet réalisé, prenez un peu de recul et faites le compte pour voir si les objectifs ont été réalisés (partiellement ou en totalité) ou pas du tout, tout en veillant à identifier les erreurs à ne plus faire.

 

Voilà, maintenant que vous savez tout concernant la conduite et la gestion de projet, vous n’aurez plus qu’à vous lancer. Si votre projet est une réussite, pensez à l’amplifier, le développer et le consolider.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *